Grands axes de la numérisation des TPE/PME

La numérisation des PME est un sujet d’actualité puisqu’elle touche aux usages numériques et au e-commerce, piliers statégiques du développement des entreprises aujourd’hui. Si les multinationales et les grandes entreprises ont pris le tournant du numérique dès le départ, entrevoyant un potentiel stratégique et commercial fort, les plus petites entreprises accusent un retard préjudiable qu’il s’agit aujourd’hui de combler.

Les Français réalisent aujourd’hui une grande part de leurs achats en ligne, pour un montant qui a atteint 81 milliards d’euros en 2017. La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) donne ainsi les chiffres suivants : en moyenne, chaque acheteur français réalise en ligne 33 transactions, pour un montant moyen d’environ 60 euros par achat. Les chiffres de ne cessent de grimper d’année en année, car le e-commerce offre des avantages non négligeables : facilité de recherche, choix démultiplié entre différentes offres, possibilité de comparaison, accès faciité aux offres promotionnels, aspect pratique n’en sont que quelques exemples.

Cependant, malgré ces statistiques positives, seules 16 % des PME françaises sont présentes sur Internet, ce qui prive les autres d’importantes possibilités de développement. Pour remédier à cela, il s’agit d’encourager les TPE et les PME à prendre à leur tour le tournant du numérique et de la transformation numérique, qui constituent leviers stratégiques d’intérêt pour leur développement.

Les freins à la transformation digitale

On peut se questionner sur ce retard des PME et TPE dans la transformation numérique.
Des analystes se sont penchés sur le sujet et ont conclu à un manque de prise de conscience de l’importance du numérique dans la croissance d’une entreprise, mais également à un manque d’information concernant la mise en place d’une stratégie numérique pour l’entreprise, et à un défaut de stratégie à long terme.
Le coût supposé de la transformation digitale ainsi que la méconnaissance des modalités de mise en place de celle-ci constituent également des freins.
Pourtant, des solutions et des accompagnements à la mise en place d’une stratégie digitale existent et varient selon le budget de la structure.

L'information est essentielle

Etablir un flux d'information

Les avantages pour les TPE/PME de prendre le virage de la transformation digitale

La transformation numérique est plus qu’un concept galavaudé repris çà et là dans les médias. Si l’on définit le terme de « transformation numérique », on comprend qu’il s’agit des différentes mutations qui se mettent en place depuis l’avènement d’Internet et à travers l’influence du numérique et des outils qu’il procure. 
La transformation numérique permet à ce titre d’améliorer la satisfaction des employés au travail, elle permet un gain de temps et d’efficacité à l’échelle individuelle du salarié mais aussi et surtout à l’échelle de l’ensemble de la structure, elle permet une transformation de la structure en optimisant le management, l’innovation et l’intelligence collective. 
Pour les TPE et PME, une présence sur Internet, accompagnée d’une véritable stratégie de développement liée au numérique, représente la garantie de conquérir de nouveaux clients, de nouveaux marchés partout dans le monde, via notamment une visibilité améliorée. 
Le numérique permet également une nouvelle relation client, plus simple, plus instantanée, plus spontanée. Le numérique redéfinit ainsi le rapport de l’entreprise à ses clients, mais également à ses futurs salariés, qui ont plus facilement accès à l’actualité et aux offres de l’entreprise en ligne.
Enfin, la transformation numérique permet une meilleure flexibilité de l’entreprise, qui peut s’adapter plus rapidement à son marché et mieux se positionner face à ses concurrents.

Enfin, il faut noter que 66% ds PME françaises possèdent un site Internet, ce qui est inférieur aux chiffres européens.

Les étapes clés de la transformation numérique

La transformation numérique implique des changements profonds qui peuvent également modifier le modèle économique de l’entreprise. En tant que patron de TPE/PME, il s’agit de ne pas s’engager dans une transformation numérique à la légère, mais plutôt anticiper cela et idéalement confier la gestion de la transformation à des experts du domaine ou du moins se faire accompagner.

La première étape consiste à faire l’état des lieux de l’existant, c’est-à-dire définir d’où part l’entreprise mais aussi réfléchir à ce qu’elle cherche à atteindre. 
Il s’agit de définir clairement quels sont les objectifs, les cibles à viser et les moyens à utiliser pour y parvenir. Cette étape est cruciale et doit être menée avec pragmatisme et ouverture d’esprit, car les solutions et méthodes à envisager sont multiples. Il faudra trouver celles qui correspondent le mieux à votre entreprise, à votre ambition et à votre budget.
Le mieux à cette étape consiste à faire réaliser un audit.

L’étape suivante consiste à réaliser une veille concurentielle pour déterminer comment se situent vos concurrents sur le marché. Il s’agira d’analyser leur offre, leur positionnement, leur prix mais aussi d’analyser leur présence numérique. Cette étape de veille vous permettra de préparer votre transformation numérique en connaissant les axes sur lesquels vous devez mettre l’accent. Vous aurez également une meilleure idée des caractéristiques que votre site Internet pourra avoir et qui vous permettront de vous démarquer.

Ensuite, une fois l’état des lieux réalisé et les objectifs clairement définis, une fois la méthodologie choisie, il faudra commencer à mettre en place la stratégie de transformation, étape par étape. Encore une fois, il n’y a pas de solution unique, l’idéal consiste à mettre en place en premier ce qui est prioritaire dans la liste des objectifs pour la la numérisation de la TPE.
Sachez que la mise en place d’une stratégie numérique transformera l’ensemble de votre TPE/PME en profondeur, elle touchera les différentes composantes de l’entreprise (Vente, RH, supply chain, marketing…) et il faut donc s’y préparer.

Un des points importants de la transformation concerne la relation client, qui doit être gérée via des outils dédiés tels que les CRM par exemple. En lien avec la relation client, il faut également penser le marketing et pour cela, le choix de stratégie doit être déterminant, en gardant toujours à l’esprit que la satisfaction client doit être au coeur de vos préoccupations. La prise en compte du SEO est également un enjeu de taille dans ce contexte, car le but de la numérisation est une visibilité accrue, objectif que l’optimisation SEO permet d’atteindre.

Ainsi, la maîtrise des technologies est cruciale, et votre entreprise doit anticiper cela en étant accompagnée efficacement.

Un autre point déterminant pour la numérisation de la TPE concerne la formation de vos collaborateurs. Une transformation réussie ne peut pas se passer d’une préparation exigeante d’un point de vue des ressources humaines. En effet, la transformation numérique est une occasion unique de communiquer et de souder les équipes autour d’un nouvel objectif commun. La formation aux nouveaux outils et aux nouvelles pratiques pourra ainsi se faire dans un environnement préparé, où le partage d’expérience est de mise.

En tant que patron de TPE/PME, une transformation numérique réussie implique de rassembler l'ensemble des collaborateurs vers un objectif commun. Une transformation réussie comporte de nombreuses étapes, dont la réalisation dépendra de la qualité des objectifs que vous vous fixez et de l'accompagnement dont vous bénéficierez.