Gérer au quotidien son entreprise

Comprendre les notions de taux de marque et taux de marge

8 minutes de lecture
Comprendre les notions de taux de marque et taux de marge

La gestion d’une entreprise demande une excellente compréhension des concepts financiers tels que le taux de marque et le taux de marge, ces deux termes étant souvent confondus. Il est essentiel de bien comprendre leur signification et leur utilisation, car ils sont utilisés pour analyser la performance et la rentabilité de l’activité.

Marge brute et taux de marge

La marge brute représente la différence entre le prix de vente d’un produit ou service et son coût de revient. Elle permet de dégager en partie les frais généraux de l’entreprise (salaires, loyers, charges sociales, etc.). Le taux de marge, quant à lui, exprime le rapport entre la marge brute et le coût de revient. Il se calcule comme suit :

Taux de marge = (Marge brute / Coût de revient) x 100

Il met ainsi en exergue la capacité de l’entreprise à générer un bénéfice suffisant pour couvrir ses charges de fonctionnement.

Taux de marque et sa signification

Le taux de marque mesure, quant à lui, le pourcentage de bénéfice réalisé sur la vente d’un produit. Il se calcule en divisant la marge brute par le prix de vente et en multipliant le résultat par 100 :

Taux de marque = (Marge brute / Prix de vente) x 100

Le taux de marque est donné en pourcentage et permet d’estimer la performance des produits et services au sein de l’entreprise. Il aide également à déterminer le prix de vente approprié.

Distinction entre taux de marge et taux de marque

Il est important de bien distinguer ces deux notions qui peuvent apparaître similaires, mais présentent des différences cruciales. Voici quelques points essentiels pour bien les distinguer :

Outils pour évaluer la rentabilité et la performance

Le taux de marge a pour objectif de mesurer la capacité de l’entreprise à générer un bénéfice suffisant pour couvrir ses charges de fonctionnement, tandis que le taux de marque vise à évaluer la performance des produits du point de vue des revenus potentiels qu’ils peuvent engendrer.

Cibles différentes et interprétations variées

Alors que le taux de marge est essentiellement utilisé par les dirigeants et gestionnaires d’entreprise en vue de mette en place des plans d’amélioration, le taux de marque peut être utilisé par les clients souhaitant comparer les prix avant d’effectuer un achat. Les résultats des deux indicateurs peuvent donc avoir des répercussions différentes sur la stratégie globale de l’entreprise.

Quelques exemples concrets d’utilisation des taux de marque et de marge

Dans une boutique de vêtements

Une boutique de vêtements achète un pull à 30 € et le revend à 100 €. Dans cet exemple, la marge brute serait de :

Marge brute = Prix de vente – Coût de revient = 100 – 30 = 70 €

Le taux de marge et le taux de marque pour ce pull sont calculés comme suit :

Taux de marge = (Marge brute / Coût de revient) x 100 = (70 / 30) x 100 = 233 %

Taux de marque = (Marge brute / Prix de vente) x 100 = (70 / 100) x 100 = 70 %

Dans une entreprise de services

En général, les entreprises de services utilisent plutôt le taux de marge pour évaluer leur rentabilité. Ainsi, lorsqu’une agence de communication a réalisé un projet pour un client pour un montant de 10 000 € avec un coût de production de 6 000 €, on obtient une marge brute de :

Marge brute = Prix de vente – Coût de production = 10 000 – 6 000 = 4 000 €

Le taux de marge est donc :

Taux de marge = (Marge brute / Coût de production) x 100 = (4 000 / 6 000) x 100 = 67 %

Adapter sa stratégie en fonction des résultats obtenus

Au-delà de l’interprétation des résultats, la véritable valeur ajoutée des taux de marge et de marque réside dans leur capacité à orienter les décisions stratégiques de l’entreprise. Qu’il s’agisse d’ajuster le prix de vente d’un produit pour maximiser sa rentabilité, d’identifier les produits les plus performants ou encore de repenser son processus de production afin de diminuer les coûts de revient, ces deux indicateurs financiers offrent une vision complète sur la santé de l’activité.