Gérer

Relation amoureuse au travail, quels sont les risques : règles et sanctions ?

2 minutes de lecture
Relation amoureuse au travail, quels sont les risques : règles et sanctions ?

Si on ne choisit ni l’endroit, ni le moment où l’on tombe amoureux, dans la plupart des cas, le cercle professionnel est le principal lieu qui occasionne ce genre de rencontres et reste propice aux relations intimes. Ce qui est compréhensible puisque c’est là que l’on passe la majorité de notre temps où les liens d’amitiés et d’affinités se créent facilement. Les salariés se côtoient généralement pendant huit heures par jour. Si certains collaborateurs sont enclins pour les relations d’amitié, d’autres se voient plus ouverts pour une relation intime au travail. La plupart des entreprises n’adhère pas à cette dernière éventualité. Aussi, quels sont les risques encourus avec une relation intime au travail ? Y a-t-il des règles qui régissent les relations amoureuses au travail ? La réponse à ces questions se trouve dans les lignes suivantes.

Relation amoureuse au travail : quels sont les risques ?

A Paris, plus de 50 % des Français avouent avoir connu une relation amoureuse au travail. En fait, une étude, menée au sein d’une entreprise, a montré que les couples formés par les salariés qui se rencontrent au travail dure plus longtemps. En revanche, il faut prendre en considération les risques liés à une relation intime au travail, pour l’entreprise comme pour le salarié.

Risques pour l’entreprise

C’est connu, l’amour n’a pas d’âge et surtout qu’il ne choisit pas le moment et l’endroit où il veut frapper. En vacances, dans le métro, et même au bureau, la chance de tomber amoureux, de rencontrer son âme-sœur est un fait que l’on ne saurait écarter. Entre collègues, peu importe la hiérarchie, les couples peuvent toujours se former entre :

  • Entre salariés ( même département, même équipe, même direction, etc.) ;
  • Salarié et employeur ;
  • Salarié et supérieur hiérarchique (superviseur, chef d’équipe, etc.).

Aussi, il est important de noter que les relations intimes au travail peuvent impacter sur le fonctionnement de toute une entreprise, à savoir :

  • La baisse de la productivité ;
  • Des tensions au sein de l’entreprise ;
  • Une désorganisation dans l’accomplissement de l’activité professionnelle.

C’est indéniable, lorsque le couple (de salariés) rencontre des problèmes dans leur relation, il est sûr que leur vie amoureuse va ostensiblement empiéter sur leur vie professionnelle. Ce qui engendre, en général, le manque de concentration, et de fil en aiguille, finira par provoquer une baisse de productivité de la part des deux partenaires.

Risque pour le salarié

Dans certains cas, les problèmes de couple ( entre les deux collègues amoureux) peuvent directement impacter sur la carrière de chaque employé. Lorsque la situation se complique, cela peut emmener l’un ou l’autre salarié à vouloir quitter la société, à changer de poste pour rejoindre un autre service. Dans tous les cas, une relation intime au travail est considérée néfaste pour une entreprise, sauf si les employés arrivent à concilier vie professionnelle et vie privée. Ce qui n’arrive que très rarement.

Enfin, vous devez connaître un point en ce qui concerne les relations amoureuses au travail : qu’en dit le Code du travail sur les relations amoureuses au sein d’une entreprise ? Les droits à une vie privée sont-ils les mêmes ailleurs qu’en France ?

Relation intime au travail : quelle est la réglementation ?

un-homme-faisant-une-surprise-a-sa-femme-au-travail

En France, les employés qui entretiennent une liaison, au sein d’un même service, ne peuvent faire l’objet d’un licenciement. En effet, suivant l’article 9 du Code civil français, l’employé a droit au respect de sa vie privée. Ce qui implique que l’employeur ne peut pas s’immiscer dans la relation intime entretenue par deux de ses employés. Toutefois, il est de rigueur d’être honnête afin d’éviter les problèmes à venir comme des conflits d’intérêts.

En France, ni licenciement ni sanction ne sont à prévoir pour les salariés amoureux ou pour ceux qui développent une aventure au bureau. Le droit du travail protège les salariés par l’article L. 1132-1 du Code du travail.

Tout salarié a le droit de développer des affinités avec un de ses collaborateurs. Selon la Cass. Soc. Du 21 décembre 2006 n°05-41140, une relation intime au travail ne peut pas constituer une procédure de licenciement, de même que le penchant sexuel d’un salarié. La loi considère tout renvoi comme étant un licenciement abusif.

Toujours, selon la réglementation en vigueur, la raison d’un renvoi peut être acceptée si la liaison impacte négativement sur l’image et la production de la société. Mais pour en être sûr, il convient de demander des conseils auprès d’un avocat.

Il faut savoir qu’en France, l’employeur ne peut pas inclure un article interdisant les relations intimes au bureau dans les contrats.

Enfin, les salariés français ont le droit d’entretenir une aventure au sein même de la société qui l’emploie. Toutefois, pour que la société ne subisse pas les méfaits de ces aventures (problèmes de couple, une rupture), le salarié se doit d’être consciencieux en :

  • Restant discret sur l’idylle ;
  • Maintenant la limite entre le côté personnel et le professionnel.

Les salariés doivent également faire attention à ne pas confondre affinité et harcèlement. Sachez que le harcèlement se passe de deux manières : le harcèlement moral et le harcèlement sexuel. Dans les 2 cas, une sanction est tout à fait applicable : en commençant par une mutation ou affectation disciplinaire, jusqu’à un renvoi direct.

Contrairement aux institutions en France, aux Etats-Unis, les employeurs peuvent interdire les relations intimes au bureau en le stipulant clairement dans le contrat de travail. Tout manquement à ce paragraphe peut constituer un motif de licenciement.