Quelle hauteur pour mon bureau ?

Bureau : les critères de choix de la hauteur idéale

La hauteur de bureau qui vous convient dépend principalement de votre taille. Toutefois, avant de l’acheter, prenez le temps de l’essayer pour vérifier les critères ci-après.

  • La posture

Vous devez pouvoir maintenir une posture droite, de sorte que le haut de votre corps et le bas fassent un angle de 90 °.

  • Le regard

Le regard doit être légèrement orienté vers le bas, sans que vous n’ayez besoin d’incliner le cou.

  • Vos membres

Le bureau idéal devrait vous permettre de taper le clavier tout en maintenant les bras et les pieds perpendiculaires au sol. Vos pieds doivent être à plat. Vous devriez également pouvoir croiser vos jambes au besoin.

Il est toutefois important de rappeler que le bureau va de pair avec le siège. Celui-ci devra également être adapté pour optimiser votre confort.

Quelle est la hauteur adaptée ?

Avec la panoplie de bureau existant aujourd’hui sur le marché, il vous est facile d’en trouver un qui vous convienne. Au nombre des hauteurs standards, outre les bureaux pouvant aller jusqu’à 90 cm de haut pour les personnes très grandes, il existe ceux de 61 cm pour les personnes de 1 m 63 et de 64 cm pour celles de 1m68. Les bureaux de 66 cm de haut pourront convenir aux personnes de 1 m 75. Dans le cas où vous n’avez pas la possibilité d’essayer votre bureau en magasin pour vérifier qu’il remplit bien les critères mentionnés plus haut, il existe sur internet des outils de calcul en ligne vous permettant de définir en fonction de votre taille et d’autres éléments la hauteur de bureau adéquate pour vous.

Comment régler la hauteur de son bureau ?

Si votre bureau ne répond pas aux critères et ne vous assure pas le confort nécessaire, il est tout à fait possible d’effectuer des réglages en hauteur via un système électrique ou de façon manuelle. Si votre bureau ne dispose pas d’un réglage électrique, voici quelques idées manuelles pour l’adapter à vous. Pour un bureau situé à un niveau trop haut, vous pouvez ajuster la hauteur du siège et faire installer un repose-pieds qui vous permettra d’adopter la posture idéale en faisant un angle droit. Par contre, pour un plateau de travail trop bas, on utilisera généralement des rehausseurs de bureau. Ils servent à surélever les pieds du bureau pour lui donner quelques centimètres de plus.

Travailler assis ou debout : quel impact sur la santé ?

Le corps humain n’est pas adapté pour une sédentarisation. Aussi, travailler de longues heures en position assise ou debout a des impacts néfastes sur l’organisme. Selon une étude récente, nous passons 80 % des 16 heures d’éveil que nous avons par jour en position assis. Nous dépensons donc moins d’énergie. Rester assis longtemps entraîne des troubles Musculosquelettiques appelés TMS. Il s’agit notamment du mal de dos, de la lombalgie, etc. C’est également une position qui est à la base d’une grande perte de masse musculaire, de surpoids, de hausses de tensions artérielles et de troubles de la circulation sanguine. Ce n’est donc pas une position de travail très conseillée.

Autant il ne peut supporter de longues heures en position assise sans conséquence, autant le corps humain ne peut supporter la charge unilatérale de la position debout longtemps. Le besoin de maintenir l’équilibre peut entraîner des tensions musculaires et des crampes. Les articulations et en particulier celles du genou présenteront très vite des signes d’usure. La voûte plantaire peut à long terme s’affaisser en raison des chaussures qui ne sont souvent pas adaptées occasionnant ainsi le phénomène des pieds plats. Les médecins conseillent souvent d’alterner les positions pour éviter toutes ces conséquences. Le bureau assis-debout, motorisé apparaît donc comme la solution non médicamenteuse parfaite.

Le bureau assis-debout : la solution idéale d’alternance

En France, les bureaux assis-debout ne sont pas encore très connus. Il s’agit en fait de bureaux réglages et motorisé permettant de passer d’une posture à une autre selon qu’on veuille changer de position de travail. Il offre des avantages certains au travailleur surtout d’un point de vue sanitaire. Il lui permet de gagner en efficacité au travail tout en ayant un impact bénéfique et positif sur sa santé mentale et physique. Il est recommandé que le corps et le cerveau puissent bénéficier d’un changement fréquent de position. Certains experts recommandent la position assise pendant 60 % du temps de travail, la position debout 30 % et d’être en mouvement les 10 % restant. Un bureau motorisé vous permet de respecter cette recommandation sans aucune contrainte matérielle.

Un poste de travail flexible a un impact positif sur l’efficacité et le bien-être des employés. Alterner les positions au cours de la journée améliore la circulation sanguine permettant ainsi au cerveau d’être plus oxygéné. Ce qui procure une meilleure concentration. Les changements de position vous permettront également de rester éveillé et d’être en mouvement.

Il est important que votre bureau soit adapté à vous, mais il est encore plus important qu’il vous offre confort, ergonomie et protège votre santé. Un bureau motorisé remplit ces conditions en améliorant par la même occasion votre rendement au travail. Faites toutefois attention à la longueur des câbles lors de l’achat de votre bureau.