Caméra de surveillance : comment savoir si elle est allumée ?

La sécurité avant tout ! Que ce soit pour les habitations, les locaux commerciaux, les bâtiments professionnels ou les bureaux. C’est pour cela que les caméras sont omniprésentes de nos jours. Que faut-il savoir sur ces caméras de surveillance ?

Les différents types de caméra de vidéosurveillance

Il y a principalement 3 types de système de caméras de surveillance vendu sur le marché :

  • Les caméras discrètes, dites aussi caméras espions. Elles sont petites et peuvent être utilisées à la maison.
  • Les caméras de surveillance connectées sur une connexion en Wi-Fi. Ce sont les modèles de caméra les plus utilisés de nos jours surtout par les particuliers. Facile à installer, il est possible de suivre tout ce qui se passe dans la maison directement sur votre smartphone.
  • Les caméras filaires : ce sont les caméras utilisées dans les locaux commerciaux, les bureaux administratifs l’entrée des salles d’attente, gestionnaire de stockage, par les professionnels de la sécurité.

Bien entendu, chaque type de caméra présente des avantages et des inconvénients. Le but est la sécurité de votre maison ou de votre bureau.

Le fonctionnement des caméras de vidéosurveillance

Généralement, toutes les caméras fonctionnent de la même façon qu’elles soient installées dans la maison, à l’extérieur, dans les bureaux ou les locaux industriels. Leur première fonction est la sécurité et l’enregistrement de tout ce qui se passe dans leur champ de vision. Avec les nouvelles technologies, les caméras de surveillance peuvent faire bien plus. Pour la caméra connecté en Wi-Fi par exemple, elle est souvent dotée de détecteurs de mouvement. La caméra enregistre uniquement lorsque les détecteurs de mouvement sont activés. Cela permet d’économiser l’espace d’enregistrement. De plus, ce type de caméra fonctionne avec une application sur smartphone, ordinateur ou tablette.

Comment savoir si la caméra de vidéosurveillance enregistre ?

Pour les caméras filaires qui sont utilisées dans les locaux commerciaux, elles ont un petit voyant rouge qui clignote. Cela veut dire que la caméra enregistre. Pour les autres modèles de caméra, il est impossible de savoir de l’extérieur si elle est allumée. C’est le cas par exemple des caméras avec système IP très utilisées par les particuliers. Il n’y a généralement pas de signe extérieur qui montre si la caméra est factice ou si elle fonctionne. Par contre si vous êtes l’utilisateur de la caméra, vous saurez qu’elle enregistre via l’outil, l’application ou le moniteur de surveillance.

Où sont stockées les images de ces caméras ?

Les vidéos peuvent être stockées selon le type de caméra utilisé. Pour le matériel fonctionnant avec une connexion Wi-Fi, les enregistrements sont directement stockés sur le cloud du fournisseur ou de l’application. Les images seront donc disponibles directement via le smartphone ou l’ordinateur. Pour les caméras filaires, l’enregistrement se fait sur disque dur ou enregistreur NAS. Le plus avantageux que ce soit en terme de prix ou de sécurité est bien entendu le stockage cloud. Il est accessible facilement avec n’importe quel support connecté sur internet. Les données sont sécurisées, car il faut un code personnel pour y accéder. L’espace de stockage est considérable et ne coûte pas cher, le prix est souvent compris dans l’achat de la caméra et de l’application.

Le prix des caméras de vidéosurveillance

Les caméras sont vendues à des fourchettes de prix très différentes. Les caméras IP avec des fonctionnalités basiques se vendent dès 10 €. Avec ce modèle de caméra, vous aurez juste les vidéos, sans les sons. Selon les professionnels, les prix partent donc de 10 € jusqu’à 3 000€ pour les caméras très professionnels, avec infrarouge, détecteur de mouvement, détecteur d’humain, d’animaux et de plaque de voiture, visiophone, ainsi de suite. Voici quelques références de prix des caméras de surveillance.

  • système de surveillance filaire : 50 à 1 500€
  • système de surveillance sans fil : 10 à 1 000€
  • caméra de surveillance sur internet : 50 à 3 000€